L’assassinat des deux cheuffeurs marocains au Mali porte les traces des milices du Polisario et des services algériens

M99TV
Le site officiel Far-Maroc, qui est par la force des choses généralement bien informé, confirme que les services de renseignement algériens ainsi que leurs milices polisariennes sont fortement impliqués dans l’attentat terroriste contre les camionneurs marocains au Mali. Le site se base sur des sources concordantes en indiquant qu’étant incapables de s’attaquer aux frontières et au système de défense du royaume, les caporaux en chef algériens s’en sont lâchement pris à des civils sans défense.

Ce faisant la junte militaire dévoile, avec plus de cynisme, sa doctrine terroriste qu’elle a contribué à répandre, massivement, dans le Sahel et le Sahara. Le site souligne avec force conviction: « Le Maroc ne laissera pas ce crime impuni et poursuivra sans relâche ces criminels ainsi que leurs maitres qui paieront le prix fort pour leur lâche attentat ».

Les vaillants soldats des FAR sont capables d’étendre leurs lignes logistiques jusqu’aux profondeurs de l’Afrique pour défendre leurs compatriotes. Et le site d’ajouter : « Nous sommes une force continentale car nous disposons d’appareils et de moyens nécessaires pour conserver cette position et protéger nos intérêts vitaux ».

Autant dire, poursuit le site officiel far-Maroc, que le royaume ne permettra à personne de verser le sang des ambassadeurs et des camionneurs dans les routes africaines. Du coup il est clair que les services marocains, tous corps confondus, vont venger les martyrs qui ont été traitreusement tués par de lâches mercenaires. Un acte criminel prémédité commis par des assaillants qui parlaient l’arabe avec un accent sahraoui et francisé tout en étant équipés avec des moyens militaires non conventionnelles.
www.m99.ma


شاهد أيضا
تعليقات
تعليقات الزوار
Loading...