?Jeux Méditerranéens 2022 : Tanger en remplacement d’Oran

M99TV

Jeux Méditerranéens 2022 : Tanger en remplacement d’Oran ?

Les prochains Jeux Méditerranéens qui, en théorie devront se célébrer à Oran, en Algérie, risquent de ne pas avoir lieu dans cette ville comme prévu.
Alors qu’une prochaine visite d’inspection de membres du Comite des Jeux Méditerranéens devrait avoir lieu dans les prochaines semaines ; une source proche de ce même comité a reconnu, tout en exigeant un strict anonymat, que cette compétition a de très fortes probabilités d’être délocalisée de la ville d’Oran vers une autre ville méditerranéenne.
Les nombreux retards dans l’exécution des travaux des infrastructures sportives préoccupent fortement les instances dirigeantes du Comité des Jeux Méditerranéens ainsi que les nouvelles faisant état de forts désaccords entre l’Etat algérien et les entreprises étrangères chargées de l’exécution des travaux.
Par ailleurs, les infrastructures hospitalières d’Oran, comme celles de toutes l’Algérie, ont montré leur limite durant la pandémie, selon notre correspondant qui précisent que les informations recueillies au sujet du Centre Hospitalier Universitaire d’Oran sont elles aussi préoccupantes, « On nous parle d’une structure de sante qui a grandement besoin d’être rénovée tant au niveau des bâtiments que celui des équipements ».
Toujours côté santé, notre interlocuteur a rappelé les chiffres eux aussi préoccupants de l’OMS quant à la pandémie de la Covid 19 en Algérie ainsi que la faible vaccination actuelle.
Notre interlocuteur est aussi revenu sur le fameux barbecue célébré au bord de la pelouse du Stade d’Oran, « Même si les installations sont prêtes d’ici la, il existe une forte appréhension quant à leur état et leur entretien »
Mais la même source précise qu’au-delà des problèmes techniques et d’infrastructures, c’est aussi la situation sociale, économique et politique qui prévaut en Algérie qui inquiète le Comite.

Selon notre interlocuteur, la multiplication des pénuries alimentaires, le manque d’eau chronique et sa qualité ainsi que les tensions que connait l’Algérie retiennent fortement l’attention : Le Hirak, les arrestations massives d’opposants, les atteintes au Droits Humains sont autant de d’aspects dissuasifs pour la célébration de cet événement, qui s’assimile pourtant aux Jeux Olympiques avec l’esprit inhérent à ceux-ci.
Interrogé sur la ville qui pourrait, le cas échéant, prendre la relève de la ville d’Oran, ce responsable a refusé de donner un nom estimant toutefois que la ville de Tanger au Maroc pourrait être sollicitée au cas d’une décision définitive de délocalisation de celle d’Oran, et ce en raison de l’excellence des installations de son village olympique.
Pour rappel Les Jeux méditerranéens de 2022 seront la 19e édition des Jeux méditerranéens. Ces Jeux initialement prévus du 25 juin au 5 juillet 2021 à Oran en Algérie avaient déjà été reportés à l’été 2022 en raison de la pandémie de Covid-19.

Compte Tweeter @incidences12

M99TV
www.m99.ma


شاهد أيضا
تعليقات
تعليقات الزوار
Loading...